Ce que j’aurais voulu savoir sur les CV avant de postuler.

Pourquoi vos candidature ne provoquent pas l’effet attendu ? Pourquoi vous n’avez pas tant de réponses que ça ? N’avez pas eu l’impression des fois d’envoyer des CV…Pour rien ? 

Lorsque je cherchais mon stage de fin d’études, je me souviens avoir imprimé 20 CV et parti avec à un salon où plusieurs étudiants rencontraient +50 entreprises qui recrutaient, majoritairement des sociétés de services informatiques.

Après avoir déposé mon CV chez les entreprises qui m’intéressaient le plus, au détour d’un coin café,  j’ai rencontré le seul recruteur avec qui j’ai pu avoir une discussion “non-professionnelle”.

Il avait la quarantaine, le type de personne qui vient de monter sa boite et qui souhaitait réellement aider les débutants à trouver un travail. Il a pris le temps d’analyser mon CV, et a revu chaque point qui n’allait pas.  De manière très pédagogique, il m’a expliqué le quotidien d’un recruteur, le nombre de CV qu’il recevait et ce qui faisait clairement la différence. Il m’a expliqué qu’en France, 80 % des recrutements se font avec les CV et que les recruteurs passaient entre 15 secondes et 2 minutes tout au plus dessus.

Aujourd’hui en CDI, ses remarques sont restées dans mon esprit.

Je vous propose ici  5 points à prendre en compte lorsque vous faite votre CV, vous gagnerez du temps, et vous en ferez gagner à celui des recruteurs

Comprenez qu’un CV a une double valeur : Il représente ce que savez faire, et qui vous êtes.

En l’envoyant aux recruteurs, il produira un de ces trois effets :

  1. Bof, non, aucun intérêt.
  2. Il peut être intéressant, je contacterai cette personne plus tard.
  3. Waouh ! Je contacte cette personne immédiatement ! 

J’aime la troisième option 🙂 Et pour cela, 5 étapes essentielles sont à respecter.

Etape 1 : Se mettre à la place des recruteurs

L’un des secrets du succès, c’est la faculté de se mettre à la place de l’autre et de considérer les choses de son point de vue autant que du nôtre“.

Henri ford

Un recruteur a moins de 2 minutes à consacrer à votre CV. Une directrice des ressources humaines m’avaient expliqué un jour qu’elle recevait plus 100 mails par jour, et que lorsqu’elle revenait de vacances, elle pouvait avoir un cumul de plus de 600 mails à traiter. 

Dans les prochaines étapes, je développerai comment concrètement travailler le fond de votre CV et comment sa structure influe sur sa lisibilité. Mais il faut bien comprendre à qui vous l’envoyer d’abord.

Humainement, les recruteurs ont une responsabilité. Celle d’annoncer les bonnes nouvelles comme les mauvaises, gérer les relances des candidats, les profils qui annulent les rendez vous au dernier moment, les mauvais recrutements, les recrues qui souhaitent quitter etc…

En intégrant l’idée qu’un recruteur est réellement occupé, vous comprendrez qu’un CV doit aller à l’essentiel, ne doit pas laisser place aux devinettes.

Mais comment font-ils pour lire un CV ne moins de 2 minutes ?

Ils utilisent ce que j’appelle : la réflexion par mots-clés.

Un recruteur n’a pas nécessairement les compétences techniques liées à votre poste, il sait globalement ce que l’entreprise recherche, mais pas dans le détail. Il va donc se baser sur les mots clés utilisés par les managers qui ont besoin de vous.

Cette notion est importante car elle conditionne TOUTE la qualité de votre CV. Vous aurez beau avoir toute l’expérience du monde, si vous n’exprimez pas clairement votre CV en mots clés de façon synthétique, vous risquez de désintéresser le recruteur rapidement.

Il faut comprendre qu’un processus de recrutement constitue plusieurs étapes, le CV en est la porte d’entrée, et choisir les bons mots clés vous invitera à avancer dans ce processus.

Très bien, maintenant que vous savez à qui vous envoyer votre CV, passons à la suite, quel sont ces mots clés et comment les trouver ? 

Etape 2 : Ne vous estimez pas, vous avez beaucoup à donner.

“Tous les hommes se flattent, mais peu s’estiment.”
Chateaubriand

Des exemples de CV, il y’en a des milliers gratuitement sur internet. En moins de 30 minutes, vous pouvez télécharger un CV, l’adapter à votre expérience, et l’envoyer. Et c’est peut-être la plus grande erreur que vous allez faire.

Prenez le temps de la réflexion, posez-vous les bonnes questions, quelle image souhaitez-vous donner de vous-même ? Soyez authentique, votre plus grande force est ce que vous êtes.

Prenez une feuille de papier et dressez y toutes vos expériences, j’ai dit TOUTES vos expériences, y compris votre passage au McDonald’s.

Chacune de vos expériences vous procurent des compétences que vous pourriez valoriser.

Il y a deux types de compétences :

  • Les softs-skills, ou votre savoir être
  • Les compétences relatives à votre métier, ce qui est relatif à votre savoir faire.
  • Soft Skills

Expériences Compétences exprimées en mots clés
Jobs étudiants Discipline, rigueur, travail d’équipe, autonomie, familiarisation avec le monde du travail, sens de l’engagement, développement de la relation client, satisfaction des exigences, capacité à gérer son stress…
Bénévolat (Associations etc…) Gestion d’un planning, coordination, motivation, mobilité, Ouverture d’esprit
Stage en entreprise Pragmatisme, atteinte des objectifs, gestion du stress, priorisation des tâches, capacité à réviser son jugement, savoir observer, écouter et apprendre, esprit de synthèse
Séjour linguistique Capacité d’adaptation, ouverture d’esprit

Maintenant pour chacune de vos expériences, dressez les compétences métiers, celles relatives à ce que vous savez faire, et qui soit directement en lien avec le job que vous cherchez, en voici un exemple pour trois domaines :

Domaine Mots clés
Consultant en informatique
  • Conception de Bases de données SQL / NoSQL
  • Développement JAVA/SQL/PHP/PYTHON
  • Spécifications fonctionnelles et techniques
  • Tests unitaires
Contrôle de gestion
  • Travaux de clôtures mensuelles et analyses budgétaires.
  • Elaboration des budgets et des prévisions
  • Suivi de la performance financière
  • Remontée des informations financières dans le cadre des phases de consolidation
Juriste d’entreprise
  • Veille juridique, rédaction et validation d’actes juridiques ou documentation normative ou commerciale et Assistance juridique opérationnelle
  • Assurer Conformité des contrats au regard des lois, règlements et procédures
  • évaluer les risques liés aux contrats et intervenir en validation des matériels contractuels

Cette étape est primordiale car elle vous invite à faire le bilan de ce que vous savez faire et de commenter vous l’avez fait.

Etape 3 : Matcher les mots clés.

“La première qualité du style, c’est la clarté”

Aristote

Récapitulons, jusque là vous avez :

  1. Votre CV a deux minutes pour convaincre.
  2. Un CV est composé de mots clés.

La troisième étape consiste  à matcher les mots clés de votre CV avec les mots clés de l’offre d’emploi, c’est définitivement la clé pour un CV réussi. 

Mots clés de votre Bilan.png

 Vous l’aurez compris, pour chaque domaine, il y a des compétences clés que l’on attend de vous, vous devez avoir ce savoir-faire bien visible sur votre CV.

NB : Vous n’avez peut-être pas fait de stage dans les domaines dans lesquels vous postulez, mais vous avez fait des études, donc des projets, et vos projets sont une mine d’or de compétences développées. Mettez-les en valeur en expliquant que c’est des « projets tuteurés ».

Etape 4 : Un CV est structuré, je répète, structuré.

Jusque-là vous l’aurez compris, un recruteur n’a pas beaucoup de temps pour vous lire, il doit filtrer sur des centaines de CV par jour.

Il ne cherche pas de compétences exceptionnelles mais un candidat qui a les compétences clés  et qui sont suffisamment mises en valeur sur son CV.

Vous avez correctement lu les compétences demandées et vous avez puisé dans vos expériences pour en trouver. Très bien, jusqu’ici votre CV ressemble à une liste de compétences qui correspondent exactement à ce qui est recherché.

Vous tenez à présent le fond de votre CV, Structurons tout ça.

  1. Qui vous êtes: Votre nom, prénom, téléphone et le titre du poste que vous souhaitez occupez doivent être clairement sur votre CV. Un texte de deux phrases décrivant brièvement ce que vous souhaitez faire est un plus qui a énormément de valeur.
  2. Votre formation: Précisez l’établissement, la formation, et la période. Vous pouvez compléter l’information en ciblant les 4-5 matières fondamentales (en rapport avec les compétences demandées) de votre formation.
  3. Vos expériences: Précisez l’organisation ou l’entreprise, la date, et 3 activités que vous y avez menées. Ces 3 activités doivent être en relation avec l’offre à laquelle vous postulez (voir étape 2)
  4. Vos compétences métiers clés : allouez une partie de votre CV à vos compétences clés. Je m’explique, en plus du détail que vous donnez sur votre formation et vos expériences, sélectionnez 4-5 compétences clés que vous mettrez en avant sur votre CV. (voir étape 2)
  5. Hobbies : Vous aussi vous aimez la lecture, les voyages, et la natation ? Sérieusement, parlez de ce qui vous passionne réellement. C’est ce qui va alimenter la conversation lors de votre entretien.

Etape 5 : Soyez sobre, créatif, élégant.

“La forme c’est le fond qui remonte à la surface”

Victor Hugo

Il y a des milliers d’exemple de CV partout sur internet, ayez l’audace de vous inspirer.

Tapez “Creative Resume” sur Google images et vous allez avoir un TSUNAMI d’inspiration pour rendre votre CV original.

Vous êtes unique, exprimez-le.

Les recruteurs voient toujours les mêmes CV, et ça devient ennuyeux encore une fois, mettez-vous à leur, c’est pour ça que j’ai considéré le fait de vous mettre à leur place est la première étape fondamentale.

Règles de base :

  • Adoptez un graphisme qui correspond à votre secteur d’activité, si vous êtes un développeur vous pouvez adopter des graphiques, des jauges…Si vous êtes juristes restez dans la sobriété du métier.
  • Soyez sobre et élégant
  • Aérez votre CV de façon à ce qu’il soit parfaitement lisible.
  • Respecter la règle suivante : Plus un élément sur votre CV n’a de l’importance, plus il doit occuper de l’espace. Ne prenez pas le ¼ de la page pour parler de vos hobbies.

Pour conclure :

Comprenez que vous avez un temps limité pour convaincre.

Que ce temps doit être porté sur l’essentiel.

Que l’essentiel doit être cohérent entre l’offre et ce que vous savez faire…

Et que tout ceci doit être structuré pour donner envie de s’y attarder.

Avec ces 5 étapes, je vous garantis que vous allez significativement évoluer dans vos candidatures. 

Merci de partager cet article avec ceux qui ont en besoin maintenant.

 

 

Advertisements

10 Comments Add yours

  1. EL MAGHRAOUI Abdelhak says:

    Very helpful article !

    Liked by 1 person

    1. Thanks for reading and sharing your toughts 🙂

      Like

  2. Anouar says:

    Merci, c’est très précieux

    Liked by 1 person

    1. Merci pour ta lecture Anouar 🙂

      Like

  3. Younes KANNAOUI says:

    reconnaissant , j’apprecie bien vos efforts 😀

    Liked by 1 person

    1. Merci Younes pour ton partage, n’hésite pas à poser tes questions si besoin 😉

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s