Ce Que J’aurais Voulu Savoir Avant De Venir en France

C’est bon ! C’est fait, tu as enfin reçu ton acceptation dans une école ou une faculté française, tu te prépares à quitter ta famille, tes amis et ta ville.

Après l’admission post bac, les démarches campus France, les heures d’attentes devant le consulat, le stress de l’attente, tu as fini ta valise en rangeant soigneusement tes vêtements et les deux bouteilles d’huile d’olive que ta mère a insisté de prendre avec toi.

J’ai connu ce scénario en Octobre 2011, un mois avant mon départ pour Toulouse, et à autant vous dire une chose : Rien ne s’est passé comme prévu.

Si je devais résumer, j’ai démarré dans une licence A.E.S (Administration économique et Sociale) où j’avais des matières comme “Histoire de la société Française” où j’apprenais la couleur du cheval du roi Henri IV pour être 5 plus tard, en stage dans le département “Data valorisation” dans la branche Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH (Dior, Guelain, Givenchy, Kenzo) et finir par travailler dans la branche “Insights & Data” de Capgemini Paris.

Après 10 semestres validés, +80 examens passés, et 19 litres de Redbull, je reviens sur les 3 choses que j’aurai voulu savoir sur les études en France avant de venir.

#1 : Etudier à l’étranger n’est pas une finalité, mais un moyen.

 

“On ne voyage pas pour voyager, mais pour avoir voyagé”

Alphonse Karr

 

 

C’est-à-dire que le jour où tu mets tes pieds en France, dis-toi que ce n’est que le début. Tu n’as encore rien réalisé. Pour le moment ton seul « Accomplissement » c’est que tu as réussi à ne pas rater ton avion.

Je dis ça car beaucoup de personnes considèrent leurs arrivées ici comme quelque chose de grandiose et relâchent leurs efforts : la partie ne fait que commencer.

Tu passeras des heures sur leboncoin.fr pour trouver un logement, , puis un passage Ikea pour le légendaire « clic clac » que tu arrêteras de ranger correctement au bout de deux semaines d’utilisation.

Viens ensuite toutes les formalités administratives : Sécurité sociale, ouverture d’un compte bancaire, EDF, et l’organisme préféré du public : la CAF.

Très bien, tu es passé par tout ça, tu as enfin ton logement équipé, les revenus que tu reçois de l’étranger et la CAF tu vas avoir dans quelques mois.

Le problème est là : Toutes ces formalités consomment tellement de temps et d’énergie que si tu ne viens pas suffisamment tôt pour les préparer tu te retrouveras mi-octobre en plein contrôles continus à la FAC, en DUT, ou en BTS. Tout s’enchaine très rapidement : les cours magistraux, les travaux dirigés, les évaluations, les projets de groupe etc…

Je me souviens de ce 10 Septembre, je venais d’arriver à Toulouse et il faisait extrêmement chaud (Oui, même pour un marocain).

Je n’avais pas encore complété toutes ces formalités et j’avais 2 cours magistraux l’après-midi. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ces termes :

Cours magistral : Cours non obligatoire où le professeur récite les mêmes slides PowerPoint depuis 2002 et s’étonne que les étudiants ne soient pas attentionnés.

J’ai décidé d’y aller, et là c’était le choc total : +300 étudiants dans un amphithéâtre pour suivre un cours de droit privé. Heureusement le professeur a lâché la punchline de l’année du cours, 5 ans plus tard je m’en souviens comme si c’était hier :

« Chers étudiants, je vous vois tous dans cet amphithéâtre, motivés pour faire des études. Mais je préfère vous le dire maintenant, vous allez constater une évaporation naturelle des étudiants au fil des semaines, vous êtes 300 aujourd’hui, vous serez moins de 100 en 3ème année ».

Et cette phrase ma tellement marqué que je me suis arrangé pour valider 10 semestres sur 10 sans jamais passer au rattrapage.

C’est sur ce point que j’aimerai porter l’attention : Ne t’évapore pas.

A mon sens, il y a 6 raisons derrière ça :

  • Mauvaise orientation
  • Pas de perspectives d’avenir
  • Cours jugés trop compliqués/trop ennuyeux
  • Mauvaise gestion de temps
  • Equilibre loisir/travail
  • Manque de méthodologie

 

#2 Définis clairement tes objectifs, et travaille.

 

“La plupart des gens passent leur vie en cherchant toujours
quelque chose d’autre, ils traversent l’existence persuadés que
leur objectif est fort lointain alors qu’autour d’eux se trouve
tout ce dont ils ont besoin pour atteindre leur but.”

Fu chang

Si tu vas chaque matin en cours pour l’unique but d’avoir de l’information, la consommer, et la restituer le jour de l’examen, tu vas réussir tes examens, mais pas forcément garantir un emploi ou une carrière 5 ans plus tard.

Les campus français ont l’avantage d’offrir énormément de possibilités, ma première année était entre les cours, les ateliers d’anglais que je faisais avec des Erasmus* à la bibliothèque, les tutorats avec  les étudiants de L3 et M1, les matchs de foot avec les étudiants français, malgaches, ivoiriens, sénégalais, tunisiens, algériens, mexicains etc…

Erasmus : Communauté européenne connu pour l’échange, la bonne humeur et les soirées du mercredi, jeudi, vendredi et samedi soir. 

Autrement dit : L’université est un écosystème riche en expériences. Il serait dommage de ne t’intéresser qu’à tes cours alors qu’il existe des gens de différents endroits sur terre à moins de 10m de toi.

Toutes ces rencontres et discussions m’ont enrichi. Quand tu discutes avec un doctorant un droit, un étudiant en M2 informatique, ou un autre qui est en M1 Finance, quand tu rencontres ce genre de personnes chaque semaine, et les voir évoluer au fil des années, tu te traces une idée assez claire de là où tu veux aller.

Durant ma licence, je ne voyais nécessairement l’intérêt d’étudier le droit public et de savoir qu’il y a une décision du conseil d’état qui interdit le « Lancer de nain ».

Je voulais tout simplement avoir une carrière dans un travail passionnant où je pouvais rencontrer des clients et apporter des solutions à leurs problèmes.

J’étais dans une licence en administration et gestion d’entreprises : J’avais des cours en économie, mathématiques, comptabilité et beaucoup de droit.

Au fil des différentes rencontres, j’ai pris connaissance du monde de la « Business Intelligence », autrement dit : Comment exploiter les données internes et externes aux entreprises pour construire des indicateurs et leur permettre de prendre de meilleures décisions.

Il fallait des connaissances principalement en informatique décisionnelle, mais avec ce que j’avais appris en termes de « Processus d’entreprise », « Droit des entreprises » « Macro & Microéconomie » m’ont aidé à mieux comprendre les « Enjeux » de la Business Intelligence.

Il faut être capable de corréler ce que tu étudies maintenant avec ce que tu souhaites faire.

 

zakariaellaoui

 

Certains veulent être médecin et sont étudiants  en médecine, cette problématique ne se pose pas.

Mais pour beaucoup d’autres étudiants, il faut vraiment faire un effort d’identifier ce qui vous passionne, et comment vous pourriez utiliser ce que vous étudiez pour arriver à ce que vous souhaitez plus tard.

zakariaellaoui2

 

Les formations type licence sont assez généralistes, il est assez rare de trouver une licence qui ne va strictement pas te bénéficier plus tard. Mais si tu souhaites devenir Data Scientist et que tu es en « Histoire de l’art ». Il est grand temps pour faire une réorientation rapide !

Si tu lis cet article aujourd’hui et que tu démarres tes études en France prochainement, écoute bien ce que je vais te dire :

Renseigne-toi sur les métiers qui embauchent le plus directement auprès des gens qui les pratiquement, pas dans des sites internet, pas dans des « centres d’orientation », rencontre de vrais personnes, des consultants, des ingénieurs, des avocats, des juristes, des auditeurs, des banquiers etc…

Mais comment ? C’est ce qui nous ramène au troisième point.

#3 Développe ton réseau, avant tout.

“Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. “
Nelson Mandela

Pourquoi avoir un réseau ? Pour deux raisons principales :

  1. Tu auras une idée plus claire sur ce que tu voudras faire plus tard
  2. Tu développeras ton intelligence émotionnelle en apprenant à être à l’aise avec tout le monde.

En 2011, je me suis pleinement investi avec l’association des Erasmus, j’ai nettement amélioré mon anglais et j’ai réalisé que des étudiants de toute l’Europe avait des problèmes qu’il partageait avec des étudiants avec les nord-africains ou les subsahariens. J’ai connu des norvégiens, des allemands, des bulgares, des moldaves, des arméniens avec qui je suis toujours en contact avec aujourd’hui.

En 2013, j’ai eu mon premier job étudiant dans un « Drive », d’ailleurs si tu cherches du travail, il n’y pas que Mcdo qui recrute : Carrefour / Auchan Drive / Chronodrive recrutent énormément d’étudiants pour des horaires très flexibles et s’adaptent aux emplois du temps.

J’ai appris le sens des responsabilités, à gérer un budget, à m’adapter à l’environnement d’une entreprise, à gérer 20 heures de travail et 20 heures de cours par semaine… et surtout : parler à +50 clients par jour.

En 2015, j’ai créé « Junior Informatique des Organisations » pour réaliser des prestations informatiques. Avec 8 étudiants ultra-motivés, nous avions eu 3 clients en 4 mois dont le groupe Airbus. Pour la première fois, j’ai géré une organisation avec des salariés, des clients, et des deadlines de projet réels.

En 2016, j’ai pris contact avec un ancien voisin qui travaillait sur Paris pour lui demander conseil sur mon stage de fin d’études et m’a vivement conseillé de venir le rejoindre. Grâce à son conseil, j’ai activement cherché sur Paris pour tomber sur un stage très enrichissant à LVMH.

Fin 2016, je demande conseil à mon manager ainsi qu’à plusieurs ingénieurs pour trouver un CDI à la fin de mon stage, et me voilà aujourd’hui dans mon métier actuel.

Mon message est le suivant : Va à la rencontre des gens qui partagent les mêmes centres d’intérêts que toi, ils sont dans des ateliers dans des bibliothèques, dans des associations, sur des groupes Facebook, tu les trouveras via des # sur instagram, dans ta salle de sport, dans des séminaires, dans des salons etc…

Utilise la force de l’expérience pour prendre conseil et construire la tienne.

S’il reste des questions, des commentaires ou un avis différent, n’hésite pas à me laisser un commentaire, je les lis, et j’y répond !

Advertisements

62 Comments Add yours

  1. zeenab says:

    j’ai adoré lire ton récit, merci pour ce partage et je te souhaite plus de réussite !

    Liked by 1 person

    1. Merci pour ta lecture ! 🙂

      Like

  2. Hamza Akkor says:

    J’ai vraiment adoré , bonne chance dans ta vie , tu m’as énormement motivé..

    Liked by 1 person

    1. Merci pour ta lecture Hamza ! Très bon courage pour la suite et n’hésite pas a m’écrire si besoin 🙂

      Like

  3. Rania Kh says:

    Merci pour ton partage, c’était fort enrichissant! (Y)

    Liked by 1 person

    1. Merci à toi Rania ! 🙂

      Like

  4. Youssef says:

    Article est très instructif ! Je pense que les conseils donnés ne se limitent pas qu’aux étudiants à l’étrangers, mais à toute personne qui souhaite évoluer favorablement.. Je vous remercie pour ce partage.

    Like

    1. La période étudiante est riche en enseignements ! Merci pour ce partage Youssef 🙂

      Like

  5. Achraf says:

    Bien dit! Très bonne continuation.

    Liked by 1 person

    1. Merci Achraf pour ta lecture ! 🙂

      Like

  6. Fatima says:

    Salut,merci pour le partageet je vous souhaite bonne continuation, ma situation professionnelle me gêne,j’aimerais tout recommencer,pas d’évolution de carrière,à l’âge 30 ,je fais un travail dont je trouve pas passionant,mal orientée,est ce que je peux tout recommencer

    Liked by 1 person

    1. Tu peux absolument tout faire à partir du moment où tu sais où tu vas, et que tu te donnes les moyens pour y arriver. Il n’y a strictement aucun âge pour réussir, tu as encore au moins 30 ans à vivre, et tu peux faire énormément de choses en 30 ans 🙂

      Like

  7. Boufous Younès says:

    Je vous félicite pour ce récit, j’ai bien aimé votre partage de vos expériences et j’en suis sûr que tous les nouveaux étudiants qui prendront compte de vos conseils vont bien réussir leur vie estudiantine. Je vous souhaite le bon courage dans votre parcours.
    Younès

    Liked by 1 person

    1. Merci énormément Younes pour ce message ! Je te souhaite beaucoup de réussite !

      Like

  8. Youssef says:

    Merci pour le partage cet Article est tres motivant
    Ma question est : est ce que les sportives professionnels de haut niveaux peuvent suivre leurs carrière sportive en parallèle avec les études ???
    S il te plait j ai vraiment besoin d une réponse

    Liked by 1 person

    1. Bien sûr Youssef ! Je me rappelle d’une étudiante avec moi qui faisait 20 heures de piscine par semaine et qui réussissait très bien ses études 🙂
      Bon courage ! et n’hésite pas à m’écrire par mail si tu as besoin de plus de détails (Page contact) 😉

      Like

  9. iliass says:

    Merci Mr Zakaria pour vos conseils précieux et qui vont surement nous servir dans cette période cruciale de notre vie .
    Je me poses souvent la question comment peut on exceller dans notre métier d’avenir , lire des bouquins dans notre spécialité peut il etre suffisant ? comment se démarquer ?

    Liked by 1 person

    1. Bonjour Iliass, merci pour ton retour !
      Tu ressembles aux gens que tu fréquentent quotidiennement, donc si tu veux exceller dans des domaines d’avenir, il faut que t’aille à la rencontre de gens brillants qui ont réussi ce que tu veux réaliser. Tu les trouveras en étant curieux : Séminaire, salons… Et tu peux t’aider par les bouquins, j’ai écrit un article dessus 🙂

      Like

  10. sara says:

    bonsoir, j’ai trop aimé ce que t’as dit et j’ai des questions á poser : je veux faire un master en maths fondamentales l’année prochaine, sinon la peur que j’ai vraiment c’est l’arrivée en france dans une ville oú je connais personne comment faire pour se débrouiller sachant que mes parents qui ont l’habitude de faire tt .. aussi pour le budget est ce que c trop cher ? ensuite, le niveau d’études et d’étudiants si on peut le dire ! est ce que c pareil qu’ici au maroc ou bien c dure ? pour la CAF , le compte bancaire et tt ca comment ca se fait .. est ce que tu peux m’éclaircir les démarches stp ??

    Liked by 1 person

  11. Emii says:

    C’est ma première fois sur ton blog. J’ai bien aimé, et je me suis trouvé dans plusieurs points 🙂 Merci pour se partage d’expérience!

    Liked by 1 person

    1. Bienvenue que mon site et merci pour ton retour 🙂

      Like

  12. hana says:

    mrc bcp pr l’article c’est très enrichissant et tu m’as énormément motivée .Je pense à suivre une formation DQPRM en france ,ms je suis pas forte en français ….et aussi je ne sais pas la procédure que je devrai suivre pour postuler … combien il me faut d’argent..

    Liked by 1 person

    1. Tu n’es pas en forte en Français : Inscris toi au centre culturel français et apprends. Tu ne connais pas la procédure, renseigne toi. Toutes les réponses existent, il suffit simplement de les chercher 🙂

      Like

  13. Ayoub says:

    Chapeau l’ami ! Bonne chance par la suite 😉

    Liked by 1 person

  14. Sarra KETROUSSI says:

    Très bon article, ça m’a fait tellement plaisir de vous lire, un grand merci pour ce partage et pour la motivation qui y est véhiculée.
    Bon courage à tous le monde

    Liked by 1 person

    1. Merci Sarra pour ton commentaire, c’est très encourageant !

      Like

  15. Jos says:

    Merci d’avoir partagé votre expérience avec nous, Ça fait tellement plaisir 🙂

    Liked by 1 person

  16. Nadir says:

    Bonjour , combien me faudra-t-il d’argent pour un début ( dans une petite ville)

    Liked by 1 person

    1. Tout dépendra de ta ville et de ton train de vie, je te conseille de chercher “Budget étudiant” par ville sur Google, tu trouveras toutes tes réponses 🙂

      Like

  17. ADRAR Kamel says:

    merci pour le partage et pour tout ce que vous venez de dire je trouve sa très très enrichissons pour ceux qui vienne juste d’arrivé comme moi ou même pour ceux qui sont déjà la depuis un bout de temps 🙂

    Liked by 1 person

    1. Merci pour la lecture Kamel 🙂

      Like

  18. Hakim RABIA says:

    Merci amplement M. Zakaria, pour tous vos conseils.

    Liked by 1 person

  19. Adam says:

    D’abord merci infiniment pour cet article ! Je veux vous demander de faire un article sur les demarches une fois arrivee en france , les papiers qu’il faudrait avoir etc.. (banque, securiter sc, logement..).

    Like

    1. Bonjour Adam, je te garantis que tu trouveras toutes ces informations dans le site officiel de Campus France 🙂

      Like

  20. Dahlia says:

    Wow ! Franchement ,un article super enrichissant, qui motive de fou ! Je te souhaite une bonne continuation !
    PS : ta voisine d’Algérie qui te souhaite beaucoup de succès 😀

    Liked by 1 person

    1. Content de voir qu’il y a nos amis algériens sur le blog, Merci pour ta lecture 🙂

      Like

  21. Kahina says:

    merci pour ces mots…j’avais vraiment besoin de les lire moi qui se prépare pour la même aventure la prochaine rentrée……merci du fond du coeur

    Liked by 1 person

  22. Kacel says:

    merci pour le partage , j’ai beaucoup aimé votre acrticle ç’est trés motivant et ça m’a donné vraiment du courage pour poursuivre mes études et affronter mes peurs qui me paralysent parfois , bonne continuation 🙂

    Liked by 1 person

    1. Merci Kacel pour ta lecture ! Si tu as des obstacles, affronte les, si tu as des peurs, détruis le, et fais en sorte de toujours avancer 🙂

      Like

      1. Kacel Sabrina says:

        merci c’est trés gentil 🙂

        Liked by 1 person

  23. Boulmaalis says:

    J’ai vraiment aimé votre article .
    Bon courage .
    Et merci d’avoir partagé votre expérience avec nous .

    Liked by 1 person

    1. Merci pour ta lecture 🙂

      Like

  24. Hanane Sml Hanane Sml says:

    Merci de nos partager votre experience

    Like

    1. Merci pour ta lecture Hanane !

      Like

  25. Yanis says:

    Merci du partage de ton expérience très enrichissante , je Suis étudiant dans le même domaine que toi et j’aimerai savoir quel fac ou école tu conseils et est ce que le domaine du commerce est plein de débouchés , quel branche tu conseils finance et comptabilité ou commerce ou management . Merci a toi bonne continuation

    Liked by 1 person

    1. Bonjour Yanis,
      Tout dépend de ce que tu veux faire, avec quelles matières tu te sens le plus à l’aise etc…Je te conseille de rencontrer des gens qui ont des métiers qui t’intéressent et leur poser ces questions, tu auras plus de réponses 🙂

      Like

  26. Hadbi Khalil says:

    Bonjour , je suis accepté dans une université francaise ; Quel conseil vous donnez à un élève qui veut continuer ses études afin de faire un Master ou Doctorat en sciences ?

    Liked by 1 person

    1. Définir son métier d’avenir, travailler sérieusement pour l’avoir ! 🙂

      Like

  27. Aziza says:

    J’ai beacoup aimé votre article ça nous pousse vers l’avant 😊
    Et merci d’avoir partagè ac nous votre expérience

    Liked by 1 person

  28. Kahina says:

    En lisant cet article, beaucoup de souvenirs se sont defilés devant mes yeux. Merci d’avoir partagé votre experience si enrichissante et si motivante . On a toujours besoin de ce genre de retour qui nous donne de la force et nous booste à aller de l’avant et faire face à tous les obstacles qu’on rencontre quotidiennement. Actuellement, je suis en stage et j’espère trouver un CDI prochainement inchallah.
    Une algérienne qui vit à Paris 🙂

    Liked by 1 person

    1. Merci Kahina ! Bon courage à toi et pour ta recherche de CDI 🙂

      Like

    2. Yla says:

      Vous avez totalement raison Kahina !
      Il m’a plongé dans des souvenirs fous ! J’ai aimé son geste, son article est touchant !

      On est dans la même situation vous et moi 🙂

      J’espère que vous vous en sortez bien.

      Liked by 1 person

  29. Yla says:

    Je viens de passer un super agréable instant.
    Vous avez bien souligné l’importance de bien savoir gerer les choses et le parcours universitaire à l’étranger !
    Ce qui est dommage dans tout cela, cest, si seulement ces futurs arrivants en prennent en considération et on y accorde de l’intérêt, beaucoup croient qu’on se foutent de leur gueule parce que nous, ça y est on est la ! Malheureusement ! Alors que c’est que la vérité !
    J’ai adoré vous lire ! 🙂

    Liked by 1 person

    1. Merci énormément pour ce retour 🙂 !

      Like

      1. Yla says:

        C’est moi !
        Vous êtes doué pour l’écriture 🙂
        Des gens comme vous, je voudrai en connaître tous les jours !

        Liked by 1 person

      2. Merci, vraiment. N’hésite pas à me rejoindre sur http://www.facebook.com/zakisallin

        Like

  30. Belkessam says:

    Merci bcp pour cet article mon frere je voudrais savoir en etant un etudiant algerien ayant son master en biologie qui veut faire visa d etude cette annee si vous pouvez me conseillez sur se sujet??? que dois je faire??? que choisir comme specialite?? ou comme universite ??? Et merci a l’avance

    Like

    1. 1. Pour le visa, tu auras touts dans le site de Campus France, les démarches y sont expliqués en détail.
      2. Pour la spécialité et l’université, oriente toi en fonction des métiers que tu souhaites exercer plus tard (J’ai écrit un article dessus dans la section “Business & Carrières”.

      Like

  31. vraiment, bravo pour ton récit , c’est une expérience qui nécessite d’être partager .encore une fois bravo et bon courage

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s